referencement-dietetique-chinoise

Devant la jungle des théories en matière d’alimentation saine, la confusion naît facilement dans les esprits sincères. La diététique chinoise existe depuis au moins deux millénaire. Elle est riche d’une expérience exceptionnelle et à eut le temps de tester beaucoup de points de vue et de dire aujourd’hui ce qui est favorable ou défavorable à notre équilibre. Dans la diététique chinoise, ce qui est fabuleux, c’est que les aliments ne sont pas seulement considérés comme des substances nutritionnelles. Ce sont aussi des « médicaments » qui peuvent avoir un impact thérapeutique sur le corps. Ainsi par exemple, la carpe favorise la production de lait chez la maman qui allaite, la viande de mouton combat la frilosité, le gingembre prévient des intoxications alimentaires et le cèpe traite la fatigue. Bien entendu, tous les aliments ne soignent pas tous les troubles comme le font certains médicaments; en revanche, ils soulagent, aident, soutiennent. Il n’est pas dans notre propos de dire que les aliments traitent le diabète, le cancer ou une maladie cardiaque; ce serait abusif. mais il faut savoir que certains aliments favorisent la guérison, préviennent l’aggravation ou l’apparition d’une maladie ce qui est déjà fantastique en soi.

La diététique chinoise est aussi une solution adéquate pour les personnes souhaitant perdre du poids tout en conciliant la sagesse et le plaisir des saveurs. Pour ma part, j’ai d’excéllents résultats dans mon cabinet en associant cette diététique à d’autres techniques telles que la réflexologie auriculaire,  l’acu-pression ou la pose de ventouses.